Asthme

En France, l’asthme touche environ 4 millions de personnes et est responsable de nombreuses hospitalisations chaque année (près de 60 000). L’asthme est une maladie peu connue, particulièrement de ceux qui n’en souffrent pas. Même les asthmatiques eux-mêmes ne comprennent pas ce qui leur arrive. Ce qui risque de provoquer une anxiété qui ne fera qu’aggraver leur état.

Nous espérons que les renseignements contenus dans cet article pourrons vous aider à savoir ce que c’est asthme.

C’est quoi l’asthme ?

Il s’agit d’une maladie respiratoire chronique due à une inflammation permanente des bronches qui se manifeste par : des crises d’essoufflement, une toux sèche, une respiration sifflante et, parfois, une gêne respiratoire permanente.

 

Lors d’une attaque d’asthme typique, le malade a l’impression d’étouffer. Il respire bruyamment et tousse, cherchant désespérément son souffle.

Quels sont les facteurs déclenchant une crise d’asthme?

Bien que l’asthme peut avoir un caractère héréditaire, plusieurs facteurs peuvent aggraver ou déclencher une crise. Parmi ceux fréquemment retrouvés: le froid, le stress ou un effort intense. 

 

Mais pas que ça. 

 

La crise d’asthme est également provoquée par l’inhalation de particules de poussière portant les allergènes. 

 

Voici Les allergènes les plus couramment impliqués dans l’asthme :

 

  •      – la fourrure ou les plumes d’un animal, dit le Toronto Star, l’allergène numéro un étant le poil de chat,
  •  
  •      – un choc émotionnel,
  •  
  •      – la fumée de cigarette,
  •  
  •      -une forte réaction allergique,
  •  
  •      – les moisissures, dans les endroits humides et mal ventilés,
  •  
  •      – les polluants et les odeurs fortes,
  •  
  •      –  les acariens (animaux microscopiques présents dans la poussière, la literie, la moquette, etc.),
  •  

Les allergies alimentaires risquent également de provoquer des crises d’asthme.

Comment prévenir l’asthme ?

On réduit considérablement le risque si l’on ne fume pas ni ne consomme trop d’alcool ou de caféine.
Vivre dans des conditions plus saines : dormir si possible avec les fenêtres ouvertes, aérer les lits tous les jours et nettoyer régulièrement les oreillers, les matelas et les couvertures.
Faites chaque jour le ménage dans votre chambre.
Bannissez de la chambre les animaux domestiques
Gérer le stress en
faisant de l’exercice et en absorbant une quantité suffisante de calcium.
Évitez les aliments qui risquent de provoquer une réaction allergique et des crises d’asthme, telles que les noix, le lait, les crustacés, les poissons, les œufs, le blé, le soja et certains additifs. Les jeunes enfants sont particulièrement à risque.

Les traitements

Il existe différents traitements* , les médecins étant généralement les plus aptes à déterminer lequel convient le mieux dans chaque cas.

L’objectif du traitement de l’asthme est de maintenir un contrôle optimal de l’asthme.